Comment arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer ce n’est pas une question de volonté !

On vous a déjà sûrement dit : « Arrêter de fumer, c’est une question de volonté ! »

Jean-Michel je sais tout … Ne sait rien en fait

Cela peut vous paraître effrayant… Car vous vous dîtes, que si vous n’y arrivez pas, cela signifiera que vous n’avez pas de volonté. De quoi renoncer tout de suite !

Alors rétablissons la vérité ! L’arrêt du tabac ne relève pas d’une question de force de caractère. En prenant la décision d’arrêter de fumer, vous exprimez déjà la volonté, et le désir d’arrêter de fumer.

Les tentatives précédentes vont vous servir justement ! Tous ces essais précédents, que ça soit d’une journée ou plus, sont précieux car ils vous apportent une expérience. Ils vont vous permettre de mieux anticiper ce qui est à risque de présenter une difficulté, voire de craquer (stress, fête, pause au travail …).

De regarder ses précédentes tentatives ainsi, c’est augmenter sa confiance en soi pour cet arrêt. Et ça c’est le plus important !

Confiance en soi

Vous mettrez aussi beaucoup plus de chances en vous préparant à cet arrêt. Il est souhaitable d’évaluer votre dépendance afin de déterminer quelles sont les diverses options qui peuvent vous rendre l’arrêt confortable.

Un accompagnement par un professionnel du sevrage tabagique peut vous aider.

Il n’existe pas de méthode unique ni de traitement universel. Tous les fumeurs sont différents les uns des autres.

Ici vous trouverez différents conseils pour vous guider dans votre arrêt du tabac .

La première question à se poser lorsqu’on désire arrêter de fumer, c’est « pourquoi je fume ? »

La réponse est : « je fume car je suis dépendant ! » Mais alors C’est quoi la dépendance au tabac ?

Une fois fois que vous avez compris votre dépendance vous pouvez :

Mais surtout la bonne question à se poser c’est qu’est qu’on gagne à arrêter de fumer ? Sa santé, sa liberté, de l’argent, se sentir bon, ne plus être fatigué.e, les dents plus blanches, …