Arrêter de fumer, constipation, symptômes à l'arrêt du tabac

Depuis que j’ai arrêté de fumer … Je suis constipé.e

Les 3 à 4 semaines après l’arrêt du tabac une modification du transit intestinal peut apparaître à l’arrêt du tabac. Ceci est plus fréquent chez les personnes déjà prédisposées à ce type de trouble. 

La nicotine a un effet stimulant sur l’intestin. De nombreux fumeurs utilisent donc le tabac comme méthode de régularisation du transit : la fameux 3C (café – clope- caca).

Mais fumer peut également causer des dégâts sur le système digestif : brûlures d’estomac, maladies du foie, ulcères de l’estomac, maladie de Crohn ou encore calculs biliaires… Donc en arrêtant de fumer, vous faîtes le bon choix !

Déjà il est important de savoir ce qu’est la constipation ! Le fait de ne plus aller à la selle tous les jours n’est pas une constipation. On parle de constipation lorsqu’il y a moins de 3 selles par semaine. Donc pas de panique si vous n’y allez qu’un jour sur 2 !

La constipation est donc passagère et régresse avec des règles simples :

  • Ne pas restreindre son alimentation
  • Boire 1,5 à 2 l par jour de (boissons non alcoolisées), de préférence entre les repas. Privilégier les eaux riches en Magnésium (Donat®, Hépar®, Contrex®, Badoit® etQuézac®) et un jus de fruits frais le matin à jeun (en privilégiant le 100% pur jus).
  • Consommer au moins 5 portions de fruits et légumes par jour (1 portion = 80g) dont au moins une crudité par jour. On peut privilégier les aliments riches en fibres qui facilitent le transitintestinal comme les salsifis, choux, poireaux, fenouil, légumes secs et fruits secs, prunes, pruneaux, figues, rhubarbe, raisin…
  • Privilégier les aliments complets plutôt que les céréales raffinées (pain, biscottes, pain grillé complets, au son ou aux céréales, préparations à base de son, riz complet, farine de sarrasin…).
  • Consommer des produits laitiers riches en bifidus actif (type Activia®).
  • Evitez de consommer des aliments très concentrés en sucre (gelée de fruits, confiture, miel, chocolat…)
  • Pratiquer une activité physique régulière, au moins 30 minutes d’intensité modérée : marche, vélo, natation, jardinage, gym douce…
  • Un massage abdominal dans le sens des aiguilles d’une montre, pratiqué au moins 2h après le repas, permet de faciliter la digestion et remédier à la constipation.

Si tous ces conseils ne sont pas suffisants, vous pouvez compléter votre apport enfibres par :

  • Des pruneaux ou du jus de pruneaux ou de la rhubarbe…
  • Des compotes, des gommes, des poudres riches en fibres (Fibreline purée de fruits®, Stimulance®…)

Les problèmes digestifs se résolvent généralement en quelques semaines maximum, alors ne laissez pas ces maux renverser votre programme de sevrage tabagique !

Dans tous les cas, ne pas traiter une constipation sans avis médical.

Sources :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.