Arrêter de fumer, envie de fumer, la dépendance au tabac, Les méthodes pour arrêter de fumer

Quoi faire quand on a envie de fumer ?

Les envies de fumer peuvent être liées à plusieurs éléments. A la fois les besoins en nicotine qui font que les envies de fumer sont plus fortes quand on ressent un manque, et les habitudes comportementales qui font que certaines situations ou émotions habituellement associées à la cigarette vont relancer les envies de fumer.

Lors d’une envie de fumer la première chose à faire est de recourir immédiatement à des pensées ou des activités de diversion

Vous allez alors constater que les envies de fumer peuvent parfois passer en cinq minutes si vous pensez à autre chose.

  • Buvez quelque chose (eau, jus de fruits)
  • Ayez toujours sur vous des chewing-gums, des bonbons ou des cure-dents (déballer un chewing-gum remplace un peu le geste d’allumer une cigarette)
  • Mangez un fruit
  • Brossez-vous les dents
  • Respirez plusieurs fois lentement et profondément
  • Changez de lieu ou d’activité, quittez la pièce où vous êtes
  • Occupez vos mains (p. ex. jouez avec un crayon, écrivez, etc.)
  • Faites une promenade, du sport ou une autre activité physique
  • Prenez une douche
  • Commencez une nouvelle activité
  • Fixez votre esprit sur autre chose que la cigarette. Pensez à une chose agréable (des vacances, des projets de week-end que vous pourrez vous offrir grâce à l’argent économisé, une sortie à la fin de votre journée de travail…).

Le manque de nicotine peut se manifester par de fortes envies de fumer dont il peut être difficile de se détacher si on ne parvient pas à penser à autre chose. A ce moment là, les envies de fumer peuvent en effet devenir « obsédantes », au point qu’on peut avoir l’impression de ne penser qu’à ça.

Avec une substitution nicotinique adaptée ou une cigarette électronique avec nicotine, vous éliminez les signes de manque, et il est alors bien plus facile de trouver des moyens de se changer les idées et de chasser les pensées liées à la cigarette.

De plus, essayez de vous raisonner. Établissez la liste des  raisons qui vous poussent à arrêter, rappelez-vous à quel point les premières heures et les premiers jours étaient difficiles. Dites-vous que si vous fumez, vous le regretterez, qu’il serait dommage de compromettre les efforts déjà consentis. Mobilisez toutes les pensées qui peuvent vous encourager à ne pas recommencer à fumer : « j’ai décidé de ne plus fumer », « je peux résister », « je peux me contrôler », « je peux me détendre autrement qu’en fumant », « si je résiste, je serai plus fort pour gérer une prochaine envie de fumer », « ça fait déjà 3 semaines que je ne fume plus », « je suis fier de moi », « je me sens en meilleure forme »…

Pour venir à bout de ces phénomènes plus rapidement, déterminez l’origine de cette envie. Est-ce un besoin physique du produit ou plutôt un besoin de soutien ou d’accompagnement ?

Sources :

https://www.tabac-info-service.fr/J-arrete-de-fumer/Gerer-le-jour-J/Faire-face-a-l-envie-de-fumer-lors-des-premiers-jours

https://www.stop-tabac.ch/fr/besoin-urgent-de-fumer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.